Un lieu pour la danse contemporaine

Depuis maintenant trente ans, Circuit-Est centre chorégraphique accompagne les professionnels dans leur développement technique et artistique en offrant des espaces et des services adaptés à la recherche, à la création, au perfectionnement et au ressourcement en danse contemporaine, ainsi qu’en s’impliquant dans son milieu. Ouvert à l’ensemble de la communauté, cet organisme basé sur le partage de ressources regroupe dix compagnies membres : Louise Bédard Danse, Sylvain Émard Danse, Danièle Desnoyers/Le Carré des Lombes, Fortier Danse-Création, Et Marianne et Simon, Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe, maribé – sors de ce corps, Frédérick Gravel/Grouped’ArtGravelArtGroup, MAYDAY et Cie Manuel Roque.

Circuit-Est dispose de 5 studios, localisés sur 2 sites : l'édifice Jean-Pierre-Perreault et l'espace Saint-André. En plus d'offrir ces espaces en location à des tarifs abordables, le centre chorégraphique propose chaque saison une programmation d'activités conçue pour les professionnels de la danse, composée de classes de maître, d’ateliers, de programmes de mentorat, de résidences et de projets d’échanges internationaux.


Circuit-Est centre chorégraphique est lauréat du Prix de l'organisme « I love dance/J'aime la danse » 2013 décerné par l'Assemblée canadienne de la danse.

Circuit-Est centre chorégraphique est finaliste du Prix de l'Action culturelle de la ville de Montréal-2015 pour son projet Alors, on crée? réalisé en collaboration avec Louise Bédard Danse.


Il est membre du Regroupement québécois de la danse et de Voies culturelles des faubourgs.


Mission

La mission de Circuit-Est centre chorégraphique se décline en plusieurs points :

  • Organiser, développer et gérer le centre chorégraphique afin de soutenir et stimuler la recherche, la création, le perfectionnement, la diffusion et la promotion de la danse contemporaine;
  • Offrir en partage à ses membres – des compagnies et des chorégraphes en danse contemporaine – des espaces de création et d’expérimentation et des services, tout en respectant la démarche artistique et le mandat de chacun;
  • Offrir à la communauté de la danse des services et des espaces de création, de perfectionnement et de ressourcement artistique adaptés aux besoins des professionnels;
  • Initier des projets de collaboration visant le développement et le rayonnement de la danse contemporaine avec des organismes d'ici et de l'étranger;
  • Sensibiliser les citoyens à l’art de la danse.


Historique

En 1987, Louise Bédard, Sylvain Émard, Francine Gagné, Lucie Grégoire, Carole Ip, Rodrigue Jean, Jocelyne Sarrazin, Richard Simas, Lee Anne Smith et Tedi Tafel ont fondé Circuit-Est centre chorégraphique et aménagé deux grands studios entièrement dédiés à la danse contemporaine et à la création chorégraphique [espace Saint-André].

Dix ans plus tard, avec le soutien des conseils des arts de Montréal, du Québec et du Canada, Circuit-Est a enfin pu se doter d'une équipe permanente rémunérée. Le fonctionnement et le développement de l’organisme ont alors connu un nouvel essor et l’agrandissement du centre chorégraphique, souhaité depuis 1995, est rapidement devenu une nécessité.

En février 2007, le ministère de la Culture et des Communications du Québec a octroyé l’édifice Jean-Pierre-Perreault à Circuit-Est et a ainsi offert à l'organisme les moyens de répondre plus efficacement aux besoins des artistes. L’emménagement dans ce nouveau lieu a également rendu possible le regroupement des administrations de six de ses membres, favorisant ainsi les échanges, les conseils, la mise en commun d’expertise et d’expériences.


Édifice Jean-Pierre-Perreault

L'église anglicane Saint-Thomas, construite en 1907 et fermée en 1949, fut occupée pendant quelques années par la troupe de théâtre Les Compagnons de Saint-Laurent, avant d'être à nouveau vouée au culte. Au milieu des années 90, la Fondation Jean-Pierre Perreault en a fait l'acquisition et l'a transformée en espace chorégraphique.

La Fondation a été contrainte de fermer le centre chorégraphique en novembre 2004. L'édifice est resté inoccupé jusqu'à l'emménagement de Circuit-Est en janvier 2008. Il abrite dorénavant les studios Jeanne-Renaud et Peter-Boneham, les bureaux administratifs de l’organisme ainsi que les administrations de six de ses membres et de la Fondation Jean-Pierre Perreault.