Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe

www.emmanueljouthe.com
Directeur artistique : Emmanuel Jouthe
Membre depuis : 2004
administration@emmanueljouthe.com

Diplômé de l’Université du Québec à Montréal, Emmanuel Jouthe cofonde la compagnie Danse Carpe Diem et s’y démarque comme chorégraphe/interprète. Après quatre ans de codirection artistique assumée par six membres chorégraphes et interprètes, Emmanuel Jouthe devient en 1999 l’unique directeur artistique de Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe. Son vocabulaire chorégraphique unique croisant énergie vive et intensité dramatique est rapidement remarqué par les producteurs nationaux et internationaux. Il entame alors de nombreuses collaborations et, au cours des dix dernières années, réalise plus d’une quinzaine de pièces qui viennent alimenter son répertoire. Constamment en ébullition et en quête de nouveaux défis, il n’hésite pas à travailler sur des projets en relation avec d’autres chorégraphes et artistes. Il s’intéresse à la manière d’explorer d’autres territoires scéniques (in situ) et à rechercher une nouvelle relation de proximité entre le spectateur et la danse. Aujourd’hui, Emmanuel Jouthe compte parmi les chorégraphes reconnus du paysage chorégraphique québécois. SUITES PERMÉABLES, sa nouvelle création, fut présentée à Montréal au printemps 2015.

Diffusion

SUITES PERMÉABLES
26 mars 2017 | Festival Accès Danse | Châteauguay [Québec]

ÉCOUTE POUR VOIR
première prévue au printemps 2017

Autres activités

Médiation culturelle

Septembre | création de traces chorégraphiques avec deux organismes de l'arrondissement Notre-Dame-de-Grâce et dévoilement des traces au Centre Culturel NDG lors des Journées de la culture (date à confirmer)

Novembre | projet en collaboration avec 5 chorégraphes invités à revisiter des fragments de leurs répertoires afin de proposer un spectacle inédit autour de l'univers de Léo Ferré.

ÉCOUTE POUR VOIR à la rencontre des aînés est un projet artistique et communautaire qui investit le Centre de jour Évasion jusqu'en juin 2017, amenant la danse à des personnes aînés, atteintes de la maladie d'Alzheimer.


Mars 2017 | résidence chorégraphique avec les étudiants de la concentration danse du Collège Champigny et à l'École de Danse de Québec